Archives de catégorie : Projets, concours et défis

Déficonte

Le projet

Chaque mois, Déficonte vous invite à créer et raconter des histoires avec vos élèves. À votre disposition, 9 dés représentant une image différente sur chaque face (simple ou implicite). Vos élèves devront raconter une histoire à partir des éléments des dés (ils ne sont pas obligés d'utiliser tous les dés). Puis, vous pourrez la partager sur Twitter en notifiant le compte @deficonte ou sur le site numérique départemental du Doubs (si vous êtes enseignant dans le Doubs).

Les objectifs

=> Pour la maternelle : 

- Échanger et réfléchir avec les autres, formuler son propos pour être compris

- Accepter les tours de parole

- S'exprimer dans un langage syntaxiquement correct 

- Élaborer des phrases de plus en plus complexes 

- Prendre en compte ce qui vient d'être dit par les camarades

 

=> Pour le Cycle 2 :

- Produire des énoncés de plus en plus complexes et cohérents

- Raconter, décrire, expliquer

- Utiliser et mémoriser le vocabulaire du conte

- Identifier et mémoriser les caractéristiques propres aux contes

 

=> Pour le Cycle 3 : 

- Intervenir en mettant en relation les informations données précédemment

- Repérer et prendre en compte les différentes caractéristiques du récit 

- Mobiliser le lexique, les formulations et les différentes références culturelles propres aux contes

-  S'exprimer en utilisant les temps du récit (passé simple, imparfait et passé composé)

Comment participer ?

Chaque mois, sur le compte Twitter @deficonte, vous retrouverez le lancer des 9 dés, ensuite place à l'imagination.

Vous pourrez tweeter et lire les histoires inventées sur le compte Twitter @deficonte.

OU

sur le site numérique départemental du Doubs (si vous êtes enseignant dans le Doubs).

N'hésitez pas à prendre en photo, à mettre en scène ou à enregistrer vos histoires !

Autorisation d’utilisation d’enregistrements de l'image/de la voix

Vous trouverez ici les autorisations nécessaires à l'enregistrement de vos élèves. En .pdf en .doc

Je souhaite uniquement utiliser l'application en classe

Si vous ne souhaitez pas partager vos histoires sur Twitter ou que vous souhaitez  faire vous même les lancers, vous pouvez télécharger l'application.

Application en Flash

Application .EXE

Le lancer du mois : voir les images selectionnées

Déposer votre histoire

Découvrir les histoires

Sauvages de ma rue

logo_sauvages_de_ma_rue

 Le programme Sauvages de ma rue a pour but de permettre aux citadins de reconnaître les espèces végétales qui poussent dans leur environnement immédiat, les plantes qu’ils croisent quotidiennement dans leur rue, autour des pieds d’arbres, sur les trottoirs, dans les pelouses… Mais nul besoin d’être botaniste.

On peut participer à ce projet toute l’année même si la saison idéale reste le printemps.

Pour de plus amples renseignements, cliquez sur ce lien.

Participer au dispositif TWICTÉE – La dictée revisitée

logo-twictee

QU’EST-CE QU’UNE TWICTÉE ?

Il s’agit d’un dispositif d’apprentissage et d’enseignement de l’orthographe d’un mode nouveau. Il permet de mettre en relation des classes francophones, via le réseau TWITTER, pour faire des dictées négociées.

COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ?

Après inscription dans une base commune, les classes sont appariées par niveau d’âge. Chaque classe travaillera donc avec une classe-miroir.

Les deux enseignants entrent en contact et s’accordent sur les points qui devront apparaître dans les dictées proposées (temps utilisé, règles orthographiques,…). Ils préparent un court texte (280 caractères maximum) qui tiendra compte de ces critères.

 La dictée est d’abord faite individuellement, puis par groupe. Au final, chaque groupe envoie  sa dictée à son groupe-miroir en utilisant TWITTER.
Le groupe-correcteur corrige la dictée reçue et  produit des TWOUTILS (qui sont des petites règles d’orthographe en 140 caractères qui nous permet d’éviter ou de corriger une erreur d’orthographe) qui sont envoyés au groupe-miroir. Ce groupe-miroir corrige son texte en tenant compte des Twoutils fournis.

En dernier lieu, la dictée est refaite une dernière fois individuellement.

EN CONCLUSION

Dans ce dispositif, 90% du travail s’effectue encore avec un papier et un crayon.  Twitter n’intervient que lors de l’envoi des dictées finalisées et des Twoutils.

L’originalité du dispositif réside dans le fait de mettre chaque élève à la fois en position de producteur et de correcteur. Il est engagé  dans une démarche réflexive et collaborative autour du renforcement de ses propres stratégies orthographiques.

Les contacts pris dans le cadre de la TWICTÉE débordent très souvent de ce cadre et débouchent ensuite sur une correspondance scolaire.

Quelques liens utiles pour comprendre la TWICTÉE (infographies, courtes vidéos,…)

twictée


Lire le compte-rendu d’une expérience TWICTÉE dans une classe du Doubs (CP/CE1 d’Étrabonne)

Lire le compte-rendu d’une expérience TWICTÉE dans une classe du Doubs (CE2/CM1 de Devecey)


Si vous désirez recevoir une aide pour mettre en place votre projet Twictée, envoyez un courriel à :

pascal.millot@ac-besancon.fr

Projet LE CERVEAU avec les SAVANTURIERS en grande section

Reproduction d’un cerveau en pâte à modeler (avec ses deux lobes)

La classe de Grande section de maternelle de Mme Fournier à Miserey dans le Doubs participe cette année aux « SAVANTURIERS« .  Ce projet scientifique se déroule pendant toute l’année scolaire.

Lors de l’inscription, la classe a sélectionné un thème de travail, le CERVEAU,  parmi les onze qui leur étaient proposés.

Chaque classe est suivie par un mentor (référent scientifique pour l’enseignant et aussi pour les élèves) qui répond aux questions de la classe et éventuellement de l’enseignante.

L’enseignante a établi elle-même sa progression. Elle a choisi les thématiques à travailler (les 5 sens, les émotions et le sommeil) en engageant ses élèves dans une démarche expérimentale.

Les résultats des expériences de la classe sont publiés sur un BLOG ouvert par les Savanturiers. Ils sont consultables ICI. Ils le sont aussi sur le BLOG DE L’ÉCOLE que les parents visitent régulièrement.

enfin, la classe de Grande Section dispose d’un compte Twitter sur lequel sont montrées les expériences réalisées.

QUELS OUTILS NUMÉRIQUES SONT UTILISÉS ET DANS QUEL BUT ?

Ils sont toujours au service des apprentissages et de la communication.

Cliquez sur l’image pour accéder au livre numérique.

Book Creator en ligne a permis de créer un livre numérique dans lequel sont compilés des textes, des images, des vidéos et des sons. Les élèves, en s’y enregistrant, rendent compte de ce qu’ils ont découvert tout en travaillant l’expression orale.

La classe dispose aussi d’un visualiseur HUE qui, relié à un PC et à un vidéoprojecteur, permet d’observer et de vérifier les hypothèses émises par les élèves.

Les élèves observent les papilles, la luette, les amygdales,…

Si ces outils apportent une réelle valeur ajoutée à l’enseignement, leur utilisation ne  constitue pas l’essentiel du temps passé en classe. Elle est complémentaire des activités traditionnelles.

Reproduction d’un cerveau (avec ses deux lobes) en pâte à modeler

Participez au projet les Savanturiers

« Les Savanturiers »

Ce sont des projets d’explorations scientifiques à mener en classe, qui concernent les classes maternelles et primaires.Les SAVANTURIERS existe depuis plusieurs années.

Comment ça marche ?

L’inscription  a lieu en début d’année scolaire.

Chaque classe choisit un thème de travail, parmi 11 différents. Elle sera accompagnée par un « Mentor scientifique » lors de projet.

Pour obtenir  des informations supplémentaires, accédez au site des  SAVANTURIERS.

Pour tout renseignement complémentaire ou pour solliciter un accompagnement, contactez votre équipe de circonscription .