Archives de catégorie : Tablettes tactiles

Rallye Numérique Maternelle 2022

Le rallye Numérique Maternelle est un projet à destination des classes de petite, moyenne et grande sections du département du Doubs.

Il se présente sous la forme de 6 défis à relever en groupe classe.

Chaque défi demande aux élèves de mobiliser des compétences du domaine du numérique en lien avec les programmes officiels et selon un thème commun.

Découvrez les modalités de participations sur le site dédié au rallye de cette année en cliquant ICI.

Captain Kelly est désormais gratuit ! (sous Android)

Captain Kelly est un assistant vocal qui s’utilise en classe sans connexion internet. Il utilise la voix d’une comédienne anglaise et propose une série d’activités courtes et variées. 

Les activités sélectionnées par l’enseignant permettront aux élèves de travailler la compréhension orale, l’expression orale en continu tout en améliorant leur prononciation.

Captain Kelly est désormais gratuit en téléchargement, uniquement pour les appareils ANDROID.

Pour cela, vous devrez vous rendre à l’adresse suivante :

captain-kelly.education

  • Descendez alors dans la page jusqu’à la rubrique « Téléchargement de l’application Captain Kelly« .
  • Puis cliquez sur « Je télécharge l’application« .Sur cette page, vous devrez renseigner :
        • Votre adresse de courriel académique
        • L’UAI de votre école

Téléchargez et installez l’application sur votre smartphone ou votre tablette. Pour finaliser l’installation, vous devrez renseigner l’adresse mail de votre école.

  • En ouvrant l’application, la page d’accueil vous propose deux choix pour utiliser Captain Kelly :
        • Utilisation de deux appareils :
            • un appareil servira de télécommande 
            • l’autre appareil servira d’agent conversationnel et  diffusera les consignes et activités orales.
        • Utilisation d’un seul appareil (qui servira à la fois de télécommande et d’agent conversationnel) : Si vous choisissez cette seconde option, pensez à connecter une enceinte audio à votre smartphone ou tablette afin d’améliorer les conditions d’écoute.Quel que soit le dispositif que vous choisirez, il sera judicieux d’envisager de connecter un micro à l’agent conversationnel pour que celui-ci capte correctement les réponses des élèves.

Sur le site Captain Kelly, vous pourrez également télécharger des ressources supplémentaires telles que le guide du professeur, des flashcards, du matériel thématique, des textes de chansons et poèmes étudiés, des posters,…

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l’utilisation de Captain Kelly en classe, vous pouvez consulter l’article suivant ou vous rendre sur la page Éduscol consacré à ce dispositif.

Création d’un jeu « Qui est-ce ? » (Who am I ?) en anglais avec Book Creator – cycles 2 et 3 –

A l’école de Larnod, dans le Doubs, les élèves des classes de Mme Gaillard (CP/CE1/CE2) et de Mme Gendre (CM) ont créé un livre numérique avec Book Creator dans le cadre d’un projet en anglais.

Préalablement à la création du livre proprement dite, plusieurs séances concernant l’apprentissage et la consolidation de structures langagières et de mots en rapport avec les champs lexicaux étudiés (vêtements et accessoires).

Puis chaque élève a choisi un déguisement et, regroupé au sein d’un binôme,  il a pris en photo son camarade.

Chacun a ensuite écrit sa description puis s’est enregistré.

Il a organisé sa propre page du livre numérique :

  • avec différentes photos d’élèves déguisés dont la sienne.
  • Sa description orale en anglais, au centre de la page.
  • Un enregistrement sonore de félicitations placée sur sa photo et rendue invisible.
                    Le son rendu invisible est placé sur une photo

Le livre numérique a enfin été publié et partagé avec les parents via un lien court et un QR code.

Langage en PS à partir d’un album en utilisant Book Creator

La maternelle R. Vauthier est située à Besançon et accueille beaucoup d’élèves allophones ou  des élèves dont les parents sont d’origine étrangère. Dans ce cadre, la question de la  maîtrise de la langue s’avère particulièrement importante.

Mme Bouaouli est enseignante  de petite section dans cette école. Elle  fait travailler le langage à ses jeunes élèves à partir d’albums, puis crée avec eux des livres numériques, grâce à l’application Book Creator.

Ici, son choix s’est porté sur un classique du conte de randonnée l’album « Bon appétit ! Monsieur Lapin » de Claude Boujon.

Après la phase de découverte de l’album, les élèves de la classe ont participé, durant deux à trois semaines, à différentes activités habituellement mises en œuvre en maternelle lorsqu’un album de jeunesse est étudié (consolidation du langage de l’album, activités graphiques ou de découpage, association d’images, numération,…).

L’enseignante a fait prendre en photo, à l’aide des tablettes de la classe, tous les personnages et les aliments présents dans cette histoire, ce qui n’a pas été sans poser de problèmes, par exemple de prise en main du matériel ou de  cadrage.

Ensuite, elle a elle-même déposé – et disposé – ces photos  dans un livre numérique grâce à l’application Book Creator.

ENREGISTRER CE QUE L‘ON DIT, SE RÉÉCOUTER

Les élèves sont alors répartis dans des groupes en fonction de leur niveau d’engagement dans les activités orales mais aussi de leur niveau de maîtrise de la langue. Ceci afin de permettre à chacun, à commencer par les « petits parleurs » de participer.

Les objectifs sont donc différents en fonction de chaque élève. Concernant les petits parleurs, il  s’agit d’abord de lever les inhibitions liées au fait de parler, de leur permettre de s’engager dans l’activité puis d’utiliser de manière simple le vocabulaire rencontré. Pour les autres, les productions orales permettent de reprendre le vocabulaire et les structures syntaxiques présentes dans le livre.

Pour tous, la phase d’enregistrement oral permet de se réécouter et  de recommencer facilement l’enregistrement, si nécessaire. Habituellement, le seul retour possible est celui que l’enseignant fait à l’élève. Or ce dernier, trop accaparé par la tâche qu’il a à réaliser, n’a pas conscience du rendu de sa production orale et des points d’amélioration qu’il lui serait possible d’opérer.  Cette rétroaction immédiate est possible grâce à l’utilisation d’une tablette.

Trois livres différents ont été créés : le premier reprend l’histoire, les second et troisième livres, créés par les petits parleurs, présentent les personnages et aliments que l’on retrouve dans le livre.

Ces livres ont été intégrés dans le blog de l’école où ils sont facilement consultables par les parents d’élèves. Cette visibilité sur les productions, les activités et les apprentissages des élèves doit permettre d’améliorer la co-éducation.

CONSULTEZ LES TROIS LIVRES

Des tablettes pour améliorer le langage oral en maternelle

Les enseignants de l’école maternelle Cologne  située en REP+ à Besançon, utilisent les tablettes tactiles pour travailler le langage oral avec leurs élèves. Chacun d’entre eux possède un ipad sur lequel a été installé l’application BOOK CREATOR.

En partant d’un support de langage (album, activité de psychomotricité ou sortie), la classe construit un livre numérique sur les pages duquel des pastilles audio, réalisées par les élèves, sont ajoutées.

UN EXEMPLE : LA VISITE AU MARCHÉ DES PS/MS

Après la visite, un groupe  de 4 à 7 élèves est réuni pour commenter les photos qui ont été prises. On travaille dans ce cas essentiellement le langage d’évocation, un champ lexical spécifique auquel l’enseignante adjoint quelques tournures syntaxiques simples (ici on retrouve « il y a », « on voit » et « voici »).

Cliquez sur l'image pour accéder au livre numérique.
Cliquez sur l’image pour accéder au livre numérique.

 

En préalable de l’activité, l’enseignante dit explicitement ce que l’on va faire : parler.

Puis elle présente une image aux élèves et ceux-ci font des propositions de commentaires. Alors un premier élève prend la parole et s’enregistre.  Puis le groupe écoute la production et donne son avis. Il n’y a pas de jugement : on comprend ou on ne comprend pas.  Si le groupe constate que l’on ne comprend pas les propos de l’orateur, celui-ci peut recommencer et tenter de s’améliorer. Ces interactions sont bien entendu régulées par l’enseignant, qui fournit aussi un étayage constant.

Lorsque cette activité est installée comme un rituel et que les enfants en connaissent les enjeux, ceux-ci sont très impliqués. Ils ont envie de participer en faisant des propositions, envie aussi de parler correctement et de s’enregistrer. Les petits parleurs ne le restent pas longtemps.

Les plus petits ne comprennent pas immédiatement que ce livre numérique, disponible en ligne sera consultable à la maison, en famille. Lorsque cette dimension est intégrée, chacun semble encore plus  engagé par l’enjeu affectif de reconnaissance de soi.

Pour consulter le blog de l’école Cologne, cliquez ICI.

Tablettes tactiles, langage oral et plurilinguisme

Marie-Claire Simonin est enseignante à l’école maternelle Cologne, en REP+, dans le quartier de Planoise à Besançon (25).

Forte d’une expérience professionnelle de plusieurs années auprès des enfants du voyage, elle est convaincue de l’importance d’une approche pédagogique plurilingue au service de tous les élèves.

Comme le précise Jim Cummins, professeur à l’Université de Toronto et spécialiste du bilinguisme, « lorsque le message donné à l’enfant par l’école, explicitement et implicitement, est Laisse ta langue et ta culture maternelle à la porte d’entrée de l’école, celui-ci y laisse aussi une partie importante de lui-même et de son identité. Il est alors fortement improbable qu’il puisse s’impliquer activement et avec confiance dans les apprentissages en sentant ce rejet. »

Elle a donc mis en place, dans sa classe de PS/MS/GS, plusieurs actions et dispositifs qui favorisent la prise de parole de chaque enfant. Le langage oral s’en trouve ainsi dynamisé et consolidé en s’appuyant sur un bilinguisme additif, créant une complémentarité de la langue maternelle et de la langue de l’école.

A chaque fois qu’un nouveau champ lexical est étudié par la classe, l’enseignante fabrique ce qu’elle appelle un « sac à parler qu’elle remplit d’images représentant les mots. Parallèlement, un livre numérique est créé qui contient une partie de ces images.

 

 

Une page est consacrée à chaque mot où celui-ci est systématiquement traduit dans toutes les langues d’origine. Les parents d’élèves sont impliqués  dans cette phase car ce sont leurs voix qui sont enregistrées lors de cet exercice de traduction.

Ici A signifie Albanais, T = Turc, S = Serbe, W = Wolof ou R = Romani
Ici A signifie Albanais, T = Turc, S = Serbe, W = Wolof ou R = Romani

Tous les livres numériques créés en cours d’année sont consultables par les élèves depuis les ordinateurs de la classe.

Les parents ou personnels de l’école participent à d’autres actions comme par exemple l’enregistrement de chansons dans les différentes langues maternelles.

Que faire en maternelle avec une tablette et un smartphone ?

Marc Trioschi enseigne en MS/GS à l’école maternelle Cologne à Besançon.
Cette école est située dans le quartier de Planoise, en REP+.

Il possède une tablette et un smartphone qu’il a intégrés depuis un peu plus d’un an à ses pratiques de classe.
Son objectif n’est pas de faire utiliser à tout prix des outils numériques à ses jeunes élèves mais bien de tirer parti du potentiel de ce matériel pour faire parler à chaque occasion tous les  enfants, pour les rendre plus autonomes et acteurs de leurs apprentissages.

Il y parvient avec brio comme l’atteste la vidéo ci-dessous.

 

Pistes d’utilisation d’équipements mobiles aux cycles 3 et 4

La DNE (Direction du Numérique pour l’Éducation) a publié en juillet 2016 un document décrivant  une série d’usages pédagogiques des équipements mobiles mis en œuvre dans des classes de cycle 3 ou de cycle 4.

EIM

Ce dossier traite, entre autres,  des sujets suivants :

    • Comment projeter ou présenter l’écran d’un EIM (équipement individuel mobile) ?

 

    • Utiliser la réalité augmentée.

 

    • Produire, créer, publier, partager des contenus avec un EIM.

 

    • S’entraîner, s’exercer, apprendre par le jeu numérique.

 

    • Individualiser / Différencier / Évaluer grâce aux EIM.

 

  • Créer et modifier un algorithme simple.

Pour télécharger ce dossier au format pdf), cliquez sur l’icône ci-dessous.

adobe_reader

Créer un livre numérique sur tablette en maternelle

A l’école maternelle Helvétie de Besançon, les élèves de Grande Section de la classe de Mme Aubert ont travaillé sur les abeilles.

Trois ateliers ont été formés dans lesquels tous  participeront durant la semaine. Dans l’un d’entre eux, on crée un livre numérique à l’aide d’une tablette numérique et de l’application Book Creator.

Après avoir réactivé leurs connaissances et le vocabulaire acquis sur le sujet, les élèves trient des mots-étiquettes relatifs aux parties du corps de l’abeille.

Pour terminer, le groupe présente son travail au reste de la classe grâce à un vidéo-projecteur.