Étudier la Grande Guerre en partant du monument aux morts de votre commune

Dans les nouveaux programmes de cycle 3, la Première Guerre mondiale est étudiée au CM2 « à partir des traces de la Grande Guerre (…) dans l’environnement des élèves (lieux de mémoire et du souvenir, paysages montrant les reconstructions, dates de commémoration) ».

Une de ces traces exploitables et présentes dans quasiment toutes les communes de France est sans conteste le monuments aux morts.

QUE FAIRE D’UN NOM DE POILU RELEVÉ SUR LE MONUMENT AUX MORTS  ?

Vous pouvez reconstituer en partie l’itinéraire d’un poilu en  vous rendant sur le site Mémoire des hommes qui comprend une base de données des Morts pour la France. Vous pourrez y consulter la fiche qui a été créée après son décès. Sur cette fiche figurent une série d’informations liées au décès de chaque poilu.

Pour obtenir plus de renseignements sur l’itinéraire d’une  personne particulière, relevez sur sa fiche sa classe, son numéro de recrutement ainsi que le nom de son bureau de recrutement.

En trouvant le site internet des archives départementales correspondant au bureau de recrutement, vous pourrez consulter le registre matricule militaire d’un poilu particulier.

A titre personnel, vous pouvez aussi participer au défi « 1 Jour, 1 Poilu » qui consiste à indexer dans une base de données, avant le 11 novembre 2018, toutes les fiches des 1,3 million de militaires Morts pour la France durant la Grande Guerre. Pour plus d’informations, rendez-vous ICI.