Usage de l’internet dans le cadre pédagogique et protection des mineurs

Les déploiements d’accès généralisés à l’internet dans les établissements et écoles ne peuvent s’effectuer qu’en prenant en compte les besoins des enseignants et des équipes éducatives de disposer d’outils leur permettant de sélectionner ou de contrôler l’information mise à disposition des élèves.

CIRCULAIRE N°2004-035 DU 18-2-2004

Il s’agit donc de veiller à disposer d’un système de filtrage et de contrôle des accès à internet. Ce peut être fait par l’intermédiaire d’un équipement matériel, ou logiciel.

Certaines écoles du département disposent d’un équipement centralisé, filtrant les recherches, le plus souvent en lien avec des « listes noires » (l’Académie de Toulouse dispose d’une liste référence en la matière et régulièrement mise à jour).

D’autres utilisent un dispositif proposé par l’Académie de Besançon, le « proxy académique », à mettre en place sur chaque poste. Un pas-à-pas sur l’utilisation de cet outil vous est proposé ci-dessous :

Sécuriser un navigateur internet avec le proxy académique
Nom du fichier : proxy-ecole_2015-11.pdf (224 KB)
Légende : Sécuriser un navigateur internet avec le proxy académique

Vous trouverez également sur Eduscol un guide complet sur le sujet : nécessité du contrôle d’internet pour les mineurs,  moyens techniques à mettre en œuvre, architectures proposées solutions logicielles, fonctionnement d’une liste noire…

En tout état de cause, les directeurs d’école doivent s’informer sur le sujet et agir, en lien avec la collectivité territoriale compétente si nécessaire, pour que les mineurs soient protégés dans le cadre de l’usage d’internet en classe.

Les équipes de circonscription peuvent vous aider à déterminer la solution la plus adaptée en fonction de la situation de votre école.

Une réflexion sur « Usage de l’internet dans le cadre pédagogique et protection des mineurs »

Les commentaires sont fermés.